Choses à faire à Alghero, Sardaigne

Lors du choix d’une destination pour un week-end ou des vacances plus longues, de nombreux éléments doivent être pris en compte : certains sont attentifs à la gastronomie, d’autres à l’offre culturelle et d’autres aux beautés naturelles.
Avec ce bref guide sur ce qu’on peut faire à Alghero, nous voulons vous montrer que cette charmante ville de Sardaigne est la solution idéale pour différents types de touristes et de voyageurs. Prêt? Allons-y!

0. Tout d’abord, la commodité d’arriver

Commençons par le point zéro… c’est la logistique ! Surtout dans le cas de ceux qui prévoient une courte escapade, la facilité d’atteindre la destination est un aspect décisif dans le choix. Alghero dispose d’un aéroport international petit mais fonctionnel qui, de fin mars à fin octobre, propose de nombreuses liaisons vers des villes italiennes et européennes. Une commodité agréable, même si vous devrez peut-être faire une escale à Rome ou à Milan. En tout cas, l’aéroport est à seulement 10 minutes de la ville et est desservi par les transports en commun (bus et taxis).

Pour ceux qui préfèrent se déplacer avec leur propre moyen de transport et choisir le ferry, Porto Torres est à moins d’une heure. Les nombreuses liaisons (Gênes, Ajaccio, Barcelone, Civitavecchia, Toulon, pour n’en citer que quelques-unes) vous permettent de planifier des vacances à Alghero sans avoir à vous soucier de ne pas trouver de voiture de location sur place.

1. Aimez-vous la nature ? voici quoi faire à Alghero

Nous sommes partiaux, mais il nous semble que l’un des principaux attraits de la région d’Alghero est la nature luxuriante et la variété des paysages. Ici vous trouverez des plages de sable et des falaises surplombant la mer, des collines et des forêts de pins, des zones humides et des grottes suggestives.

Voici ce qu’il ne faut absolument pas manquer si vous voulez vous remplir les yeux de splendides paysages :

  • Grotte de Neptune : c’est l’attraction la plus visitée de Sardaigne, donc si vous ne voulez pas vous immerger dans la foule, veillez à ne pas la visiter en haute saison. Pourtant, le paysage souterrain qui s’ouvrira à vos yeux mérite d’être admiré au moins une fois dans votre vie. Sans oublier que même se rendre à la grotte de Neptune est une expérience inoubliable, que vous décidiez de le faire par la mer (admirant ainsi le paysage côtier d’Alghero à Capo Caccia) ou que vous décidiez de vous attaquer à l’escalier Cabirol qui serpente à travers la paroi rocheuse . L’accès à ce site naturaliste peut être limité en cas de conditions météorologiques défavorables et il est toujours conseillé de réserver à l’avance (toutes les infos sur ce lien)
  • Paysages de la « Mare di Fuori »: Porto Ferro, Porticciolo, Foradada, Grotta delle Brocche Rotte – la côte d’Alghero qui s’ouvre directement sur le large est appelée « Mare di Fuori » pour la différencier des zones plus abritées de la Rada di Alghero et la large baie de Porto Conte. Nous incluons également Porto Ferro (bien qu’elle relève de la municipalité de Sassari) car cette large plage de sable, gardée par des tours et entourée de maquis méditerranéen, n’est pas seulement un paysage à couper le souffle, mais aussi le théâtre de violentes ondes de tempête et le point de départ de nombreux chemins. De là, il est en effet possible de rejoindre le lac de Baaratz ou de longer la côte en suivant un magnifique sentier qui vous conduira à Porticciolo. La baie de Porticciolo, avec son fond pierreux et poissonneux, est un point d’intérêt pour les plongeurs et les plongeurs. D’autres sentiers permettent d’explorer une région pleine de criques, de falaises et de paysages changeants. Le Belvedere Foradada, quant à lui, est situé près de Capo Caccia et constitue un excellent point pour admirer des couchers de soleil inoubliables. Si vous aimez observer le ciel, la nuit vous serez en bonne compagnie de passionnés équipés d’un télescope ! Mais ce n’est pas tout : d’ici part un court chemin qui mène à la Grotta delle Brocche Rotte, d’où l’on peut observer tout le paysage côtier déchiqueté. Un paysage sauvage et puissant, qui vaut bien les vingt minutes de marche pour arriver à destination.
  • Les sentiers du parc de Porto Conte : Prigionette et Punta Giglio – une grande partie du territoire d’Alghero fait partie du parc de Porto Conte, une réserve naturelle dans laquelle il est possible de profiter de beaux sentiers immergés dans le maquis méditerranéen. L’oasis faunique de la Prigionette se caractérise par la présence de nombreux animaux sauvages : il n’est pas rare d’apercevoir daims, chevaux et ânes. Les paysages passionnants ne manquent pas, comme ceux que l’on peut admirer depuis Cala Barca (surplombant la Mare di Fuori, c’est un autre point où le regard se perd entre ciel et mer) et le sommet du mont Timidone. Pour les amateurs de vélo et de trekking, Punta Giglio est également incontournable, avec ses sentiers adaptés à tous et la possibilité de s’immerger dans les témoignages historiques de la Seconde Guerre mondiale récupérés avec la restauration de l’ancienne batterie SR413. À l’intérieur de cette zone, nous nous trouvons – le Rifugio di Mare – prêts à vous accueillir pour une courte escale ou pour un séjour hors du commun.

2. Envie de saveurs locales ? Alghero ne vous décevra pas.

Si vous faites partie du pourcentage – de plus en plus important – de personnes qui choisissent une destination en pensant également à la gastronomie et au vin, Alghero est le bon endroit. Ici, le mélange des traditions catalanes et sardes, allié à l’extraordinaire fertilité du territoire, permet de goûter des saveurs authentiques.

Par conséquent, parmi les choses à faire à Alghero, une dégustation ou une exploration attentive des marchés, à la recherche de nouvelles découvertes, ne peut pas manquer !

Le secret d’une expérience digne des papilles les plus exigeantes n’est pas d’attendre la dernière minute car, surtout en haute saison, il n’est pas facile de réserver. Voici quelques-uns des produits que vous devez absolument goûter lorsque vous êtes à Alghero :

  • l’huile d’olive : il suffit de regarder autour de soi pour comprendre qu’on produit de l’huile ici, et quelle huile ! De nombreuses entreprises offrent la possibilité de visites guidées : nous vous conseillons de contacter l’Accademia Olearia, la Compagnia Olearia ou l’un des nombreux producteurs locaux pour une dégustation après laquelle il ne sera plus possible d’assaisonner vos plats avec une autre huile…
  • vin: à Alghero, un coup d’œil sur les rangées de vignes qui entourent la ville suffira : si vous aimez le vin, vous êtes au bon endroit ! Parmi les nombreuses caves présentes, nous soulignons Santa Maria La Palma, qui a ouvert un point de dégustation dans la ville ; Sella & Mosca, avec son splendide domaine historique ; Tenute Delogu, également présent à l’aéroport pour ramener à la maison un cadeau qui sera sûrement apprécié. Enfin, si vous pouvez vous déplacer de quelques kilomètres, nous vous suggérons de prendre la direction de Sorso et de visiter la cave Nuraghe Crabioni qui propose des dégustations avec vue sur le golfe de l’Asinara : un spectacle qui allie la qualité des produits et le charme de la emplacement.
  • pain: la focaccia classique d’Alghero n’est que la pointe de l’iceberg. Ici, les anciennes traditions ont été ravivées par la boulangerie Cherchi, basée à Olmedo : visitez la boutique et demandez à goûter les pains traditionnels d’Alghero.
On pourrait presque indéfiniment vanter les bienfaits des fruits et légumes, les saveurs des fromages de vache, de brebis et de chèvre, les poissons frais et les œufs de basse-cour. Notre conseil est aussi de profiter des marchés (en particulier le marché hebdomadaire du Km 0) pour savourer ces saveurs inoubliables.Sur le site AlgheroTurismo, à ce lien, vous trouverez tous les détails des marchés d’Alghero.
Mais ce n’est pas tout : Alghero regorge d’endroits pour tous les goûts, des plus touristiques aux plus niches. Vous ne pouvez pas quitter la ville sans avoir goûté une paella, ni sans avoir déjeuné ou dîné dans le restaurant le plus particulier d’Alghero : notre Rifugio di Mare, niché sur la falaise de Punta Giglio.

 

3. Voyage culturel ? Voici ce qu’il faut voir à Alghero

Si rester trop longtemps sur la plage vous donne de l’urticaire et que l’aspect historique et culturel d’une destination vous fascine davantage, ne vous inquiétez pas : Alghero a beaucoup à offrir de ce point de vue aussi.

Voici quelques expériences qui vous attendent à Alghero :

  • Visitez le seul aquarium de coraux vivants d’Italie, où vous pourrez en apprendre davantage sur la vie de cet organisme fascinant. Pour plus d’informations, visitez le site Web. Toujours à Alghero, explorez le musée du corail plein de témoignages sur le développement de la pêche au corail et sur la façon dont les artisans ont perfectionné leurs compétences en retournant de précieux objets artistiques.
  • Promenez-vous dans le splendide complexe nuragique de Palmavera et laissez-vous fasciner par la nécropole d’Anghelu Ruju (dans les deux cas, nous vous conseillons de réserver une visite guidée qui vous aidera à mieux connaître ces extraordinaires complexes archéologiques). Pour les amateurs d’archéologie, nous recommandons également la villa romaine de Sant’Imbenia et le MUSA, le musée archéologique d’Alghero.
  • Laissez-vous fasciner par l’histoire du Petit Prince: peu la connaissent, mais Antoine de Saint-Exupéry a passé quelques semaines à Alghero. Un séjour qui a laissé divers témoignages : pour en savoir plus, il suffit de visiter le MASE (musée Antoine de Saint-Exupéry) et les expositions de la Casa Gioiosa.

À Alghero, il y a bien plus: pendant l’été, la ville est animée par un riche calendrier musical, tandis que pendant l’année, il est possible d’assister à des représentations théâtrales et à des projections de films. Mais ce n’est pas tout : à la fin de l’été, la ville se transforme en théâtre à ciel ouvert grâce au Festival Mamatita.

 

Alghero, une ville pour tous

Avec ce petit guide, nous avons voulu démontrer qu’à Alghero vous avez l’embarras du choix : quelles que soient vos envies, vous trouverez beaucoup de choses à faire et vous ne risquez pas de vous ennuyer.

Nous n’avons pas parlé de beaucoup d’autres activités qui peuvent être réalisées dans ce lieu splendide, mais nous vous en parlerons bientôt sur ces pages.

 

Alghero: paysages et nature

Voici le paysage de la Grotta delle Brocche Rotte, également connue sous le nom de Grotta dei Vasi Rotti, accessible par une courte promenade à partir du Belvedere Foradada.

Une section de l’Escala del Cabirol : 654 marches qui permettent d’accéder par voie terrestre à la Grotte de Neptune

L’incomparable « Géant endormi » qui peut être admiré de partout à Alghero. Vue depuis Punta Giglio.

Alghero pour les gourmets

Le parfum et la bonté du pain typique d’Alghero dans le paysage de Punta Giglio.

Légumes à Punta Giglio

Les légumes locaux contribuent largement à la qualité de nos plats

Alghero entre archéologie, histoire et divertissement

Légumes à Punta Giglio

Un détail de la nécropole d’Anghelu Ruju

Légumes à Punta Giglio

Le complexe nuragique de Palmavera